Banner

 

          ADIRO

Photo de famille à l'issue de la Messe d'ouverture

 

          Le mardi 30 Janvier 2018, à 18h00, la messe d’ouverture de l’Assemblée des Parties Prenantes du Programme A2P DIRO a été célébrée à la Chapelle de l’IAJP (Institut des Artisans de Justice et Paix) de Cotonou. Elle a été présidée par son Excellence Monseigneur Aristide Gonsallo, Evêque de Porto-Novo et Président de Caritas-Bénin en présence d’une dizaine d’Evêques, de plusieurs prêtres et laïcs venus d’Afrique et d’ailleurs.

        Au début de la célébration, le Père Philippe Sahouekoua, Directeur national de Caritas-Bénin, a souhaité, au nom de l’institution qu’il dirige, la bienvenue à tous les participants à ladite Assemblée qui viennent offrir leurs travaux au Seigneur pour qu’il les féconde par son Esprit.

          Dans son homélie, Mgr Aristide Gonsallo a affirmé que c’est vraiment un clin d’œil de la Providence que les textes liturgiques du jour parlent de détresse, de cris et de pleurs : détresse de David, de Jaïre et de la femme qui souffrait de la perte de sang… N’est-ce pas le rôle de la Caritas d’entendre le cri des millions de pauvres aujourd’hui ? N’est-ce pas sa mission de réconforter les pauvres en transformant la « vallée de larmes » en « terre d’espérance » ? « Prendre par la main » comme Jésus, devait-il poursuivre, c’est aujourd’hui aider l’homme à se relever. Certes les obstacles ne manqueront pas ; mais la grâce du Seigneur est là pour aider à les surmonter.

      Précisons que le programme A2P-DIRO (Accompagnement de Proximité Personnalisé –Développement Institutionnel et Renforcement Organisationnel) est un programme de renforcement des capacités des Caritas d’Afrique et de l’Océan Indien. Initié en 2006, il connaît maintenant sa deuxième phase. Il vise essentiellement à dynamiser la société civile africaine par le renforcement des capacités des associations Caritas pour en faire des institutions efficaces, crédibles, responsables et ouvertes à tous.

          La particularité de l’Assemblée de Cotonou est qu’elle impliquera quatre autres Caritas d’Afrique. Elle est prévue pour durer du 31 Janvier au 02 Février 2018. Interrogé à la fin de la célébration, le Père Philippe Sanhouekoua, Directeur national de Caritas-Bénin, n’a pas caché sa satisfaction de voir le Bénin accueillir effectivement cette Assemblée internationale dont l’objectif final est d’aider les Caritas africaines à se prendre réellement en charge.

 

 

Abbé Eric Oloudé OKPEITCHA

Directeur de la Cell./Com/ CEB.

 

VATICAN
Barre titre
EGLISE D'AFRIQUE
Barre titre
LES DIOCESES ET INSTITUTIONS
Barre titre
LES VIDEOS
Barre titre