Banner

Journée de réflexion sur le mystère du sacerdoce avec lancement de deux ouvrages le 19 décembre 2018, géant concert spirituel animé par toutes les chorales du diocèse le 26 décembre 2018, messe solennelle du jubilé d’argent sacerdotal, le 27 décembre 2017, Monseigneur Aristide Gonsallo a rendu grâce à Dieu pour 25 ans de sacerdoce en ordonnant huit nouveaux prêtres.

Après le lancement de ses deux ouvrages littéraires  VisaPlus  et Pour une année poétique  au centre pastoral de Ouando, le 19 décembre 2017, à la faveur d’une journée de réflexion sur le mystère sacerdotal avec Monseigneur Roger Houngbédji et le géant concert de chants spirituels, animé par toutes les chorales du diocèse de Porto Novo en son honneur à la paroisse Sainte Anne d’Attakè, le 26 décembre 2017, le moment est venu pour Monseigneur Aristide Gonsallo de porter la célébration de ses noces d’argent sacerdotales à son paroxysme.

Il sonnait exactement 9h30 quand la procession d’entrée vers la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo s’est ébranlée lourde de cinq prélats venus entourés l’heureux jubilaire. A l’entame de l’Eucharistie, le vicaire général a pris la parole pour saluer la présence de nosseigneurs Eugène Houndekon (Evêque du diocèse d’Abomey), François Gnonhossou (Evêque du diocèse de Dassa), Barthélémy Adoukonou (Secrétaire émérite du Conseil pontifical pour la culture), Paul Vieira (Evêque du diocèse de Djougou), Antoine Sabi Bio (Evêque du diocèse de Natitingou) sans oublier le secrétaire de la nonciature représentant le Nonce Apostolique empêché. Il a poursuivi son mot d’accueil en signalant la proximité fervente et la communion de cœur des autres Evêques empêchés. Une fois ce décor planté, il s’est alors concentré sur Monseigneur Aristide Gonsallo à qui il a soigneusement adressé les vives félicitations de la famille diocésaine. Ces mots ont été auréolés par la remise de présents très symboliques au jubilaire. Place a été faite ensuite à la célébration eucharistique proprement dite.

        

DSC 0567

Mgr Aristide Gonsallo entouré des huit nouveaux prêtres

 

Sa particularité réside en ce qu’elle a été marquée par l’ordination presbytérale de huit (08) diacres : les Abbés Georges Akple, Gildas Alanmenou, Alexandre Honvozo, Luc Assogba, Hippolyte Akoto, Mathias Avocefohoun, Ghislain Houenou et Thomas d’Aquin Dohou.  Après donc l’appel fait par le recteur du Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah, Le Raymond Sobakin, et la ratification par Mgr Aristide Gonsallo président de la célébration, l’assemblée a pris le gloria pour rendre grâce au Seigneur. L’homélie a été assurée par Monseigneur Paul Vieira qui a soigneusement commenté les lectures liturgiques (1Jn 1,1-4, 1P5, 1-4 et Jn20, 2-8). Il a insisté sur la valeur du sacerdoce qui demeure une grâce qu’offre le Seigneur : «  le sacerdoce n’est pas nôtre. Il appartient à Jésus Christ » a-t-il laissé entendre. C’est pourquoi nous devons nous en considérer comme des administrateurs et nous interroger sans cesse sur nos motivations profondes. » L’homélie a été suivie des divers rites de l’ordination presbytérale. Il fallait attendre la vêture des nouveaux prêtres pour entendre les ovations du peuple de Dieu émerveillé. Avant la bénédiction finale, le Père Gildas Alanmènou exprima la gratitude des nouveaux prêtres ; Mgr Aristide Gonsallo en fit de même pour les 25 ans passés dans la vigne du Seigneur, dont deux comme Evêque de Porto-Novo. Cette mémorable journée prit fin par les réjouissances populaires qui ont suivi la messe solennelle.

         Père Romaric Ulrich BONOU

Vicaire/Paroisse Banigbé  

VATICAN
Barre titre
EGLISE D'AFRIQUE
Barre titre
LES DIOCESES ET INSTITUTIONS
Barre titre
LES MÉDIAS 
Barre titre